Votre compte

Les poètes du Nord

Patrice Locmant (general_editor)


Le 29 mars 1894, deux ans avant sa mort, Verlaine donnait au café Le Procope à Paris une conférence intitulée Les poètes du Nord. Il y évoquait quelques 'nordistes' de renom comme Marceline Desbordes-Valmore et Sainte-Beuve, annonçait la naissance d’un mouvement de contestation de la centralisation parisienne et incitait le public à redécouvrir les œuvres et traditions culturelles des provinces et régions françaises. Longtemps considérée comme perdue, cette huitième et dernière conférence du poète a été retrouvée en même temps qu’un poème et deux lettres inédites de Verlaine. Donnés en annexe, le récit d’un témoin de cette soirée d’exception, ainsi que les chansons et poèmes qui l’émaillèrent replongeront un moment le lecteur dans son atmosphère.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les poètes du Nord”

Fiche technique

Résumé

Le 29 mars 1894, deux ans avant sa mort, Verlaine donnait au café Le Procope à Paris une conférence intitulée Les poètes du Nord. Il y évoquait quelques 'nordistes' de renom comme Marceline Desbordes-Valmore et Sainte-Beuve, annonçait la naissance d’un mouvement de contestation de la centralisation parisienne et incitait le public à redécouvrir les œuvres et traditions culturelles des provinces et régions françaises. Longtemps considérée comme perdue, cette huitième et dernière conférence du poète a été retrouvée en même temps qu’un poème et deux lettres inédites de Verlaine. Donnés en annexe, le récit d’un témoin de cette soirée d’exception, ainsi que les chansons et poèmes qui l’émaillèrent replongeront un moment le lecteur dans son atmosphère.

Biographie de Paul Verlaine

Né à Metz en 1844, Paul Verlaine arrive à Paris en 1851. Employé dans les assurances puis à l'Hôtel de Ville, il fait la rencontre de Coppée, Heredia et enfin de Rimbaud en 1871. Ils voyagent ensemble en Belgique et en Angleterre. Élu «Prince des poètes» à la mort de Leconte de Lisle en 1894, il meurt à Paris en 1896.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire