Votre compte

Lettre d'une inconnue


C’est l’histoire de la passion amoureuse insensée d’une enfant de treize ans pour son voisin d’immeuble, un romancier dont elle perçoit d’emblée la dualité, la face claire et la face sombre ignorée. L’histoire d’un amour absolu n’exigeant aucun retour, celle d’un être innocent confiné dans l’attente muette d’être un jour remarqué, sauvé par son Dieu. Et l’écrivain remarquera la jeune fille mais ne lui offrira que quelques nuits d’amour vite oubliées. Quand son fils, né de leur union et lui aussi inconnu, meurt de la grippe, elle se décide enfin à parler, à écrire à cet homme.

« C’est depuis cette seconde que je t’ai aimé. Je sais que les femmes t’ont souvent dit ce mot, à toi leur enfant gâté. Mais crois-moi, personne ne t’a aimé aussi fort – comme une esclave, comme un chien –, avec autant de dévouement que cet être que j’étais alors et que pour toi je suis restée. Rien sur la terre ne ressemble à l’amour inaperçu d’une enfant retirée dans l’ombre ; cet amour est si désintéressé, si humble, si soumis, si attentif et si passionné que jamais il ne pourra être égalé par l’amour, fait de désir, et, malgré tout, exigeant, d’une femme épanouie. »

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettre d'une inconnue”

Fiche technique

Résumé

C’est l’histoire de la passion amoureuse insensée d’une enfant de treize ans pour son voisin d’immeuble, un romancier dont elle perçoit d’emblée la dualité, la face claire et la face sombre ignorée. L’histoire d’un amour absolu n’exigeant aucun retour, celle d’un être innocent confiné dans l’attente muette d’être un jour remarqué, sauvé par son Dieu. Et l’écrivain remarquera la jeune fille mais ne lui offrira que quelques nuits d’amour vite oubliées. Quand son fils, né de leur union et lui aussi inconnu, meurt de la grippe, elle se décide enfin à parler, à écrire à cet homme.

« C’est depuis cette seconde que je t’ai aimé. Je sais que les femmes t’ont souvent dit ce mot, à toi leur enfant gâté. Mais crois-moi, personne ne t’a aimé aussi fort – comme une esclave, comme un chien –, avec autant de dévouement que cet être que j’étais alors et que pour toi je suis restée. Rien sur la terre ne ressemble à l’amour inaperçu d’une enfant retirée dans l’ombre ; cet amour est si désintéressé, si humble, si soumis, si attentif et si passionné que jamais il ne pourra être égalé par l’amour, fait de désir, et, malgré tout, exigeant, d’une femme épanouie. »

Biographie de Stefan Zweig

Stefan Zweig est né en 1881 à Vienne, d'un père juif, riche industriel, et d'une mère issue d'une famille de banquiers italiens. Il étudie la philosophie, et l'histoire de la littérature. À l'âge de vingt-trois ans, il est reçu docteur en philosophie. Pacifiste et humaniste convaincu, sa vie est bouleversée par l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Il s'installe alors à Londres. En 1941, il fuit cette fois l'Europe pour le Brésil, où il espère trouver la paix de l'esprit. Mais en février 1942, il se donne la mort en compagnie de son épouse.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire