Votre compte

Louvois, le double de Louis XIV


Ministre de Louis XIV, grand rival de Colbert, Louvois (1641-1691) est l’homme de confiance et le collaborateur le plus intime du Roi-Soleil. Son caractère brutal et autoritaire, son implication dans certains épisodes peu glorieux du Grand Siècle – l’affaire des Poisons, la révocation de l’édit de Nantes, le ravage du Palatinat –, nourrissent très tôt une légende noire. Grâce à une approche profondément renouvelée, Jean-Philippe Cénat nous livre ici un bilan plus nuancé de l’action de Louvois et révèle la personnalité de l’homme derrière le mythe. Programmé pour succéder à son père Michel Le Tellier à la tête du département de la Guerre, Louvois est un gestionnaire et logisticien hors pair, qui fait de l’armée française la première d’Europe. Entouré de conseillers efficaces et dévoués, comme Vauban, le ministre cherche également à imposer une nouvelle conception de la guerre, plus rationnelle et moins risquée, notamment par la pratique controversée de la « stratégie de cabinet ». Homme le plus puissant de France après Louis XIV, à la tête d’une vaste clientèle, d’une fortune considérable et d’un immense empire administratif comprenant la Guerre, les Postes, puis la surintendance des Bâtiments, il ne cesse d’empiéter sur les attributions de ses collègues et exerce une puissante influence sur la politique étrangère de la France à l’apogée du règne.
14,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Louvois, le double de Louis XIV”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-Philippe Cénat
  • Éditeur : Tallandier
  • Date de parution : 15/01/15
  • EAN : 9791021010352
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 512
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Ministre de Louis XIV, grand rival de Colbert, Louvois (1641-1691) est l’homme de confiance et le collaborateur le plus intime du Roi-Soleil. Son caractère brutal et autoritaire, son implication dans certains épisodes peu glorieux du Grand Siècle – l’affaire des Poisons, la révocation de l’édit de Nantes, le ravage du Palatinat –, nourrissent très tôt une légende noire. Grâce à une approche profondément renouvelée, Jean-Philippe Cénat nous livre ici un bilan plus nuancé de l’action de Louvois et révèle la personnalité de l’homme derrière le mythe. Programmé pour succéder à son père Michel Le Tellier à la tête du département de la Guerre, Louvois est un gestionnaire et logisticien hors pair, qui fait de l’armée française la première d’Europe. Entouré de conseillers efficaces et dévoués, comme Vauban, le ministre cherche également à imposer une nouvelle conception de la guerre, plus rationnelle et moins risquée, notamment par la pratique controversée de la « stratégie de cabinet ». Homme le plus puissant de France après Louis XIV, à la tête d’une vaste clientèle, d’une fortune considérable et d’un immense empire administratif comprenant la Guerre, les Postes, puis la surintendance des Bâtiments, il ne cesse d’empiéter sur les attributions de ses collègues et exerce une puissante influence sur la politique étrangère de la France à l’apogée du règne.

Biographie de Jean-Philippe Cénat

Agrégé et docteur en histoire, Jean-Philippe Cénat est l’un des meilleurs spécialistes de l’histoire militaire du règne de Louis XIV. Il a notamment publié Le Roi stratège(2010) et une biographie de Chamlay (2011).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire