Votre compte

Percier et Fontaine. Les architectes de Napoléon


Par les postes qu’ils ont occupés, de l’Académie de France à Rome à la Commune des arts, de Bonaparte à Napoléon, de Louis XVIII à Louis-Philippe, comme à travers leurs réseaux d’amis, d’élèves et de relations, la biographie de Charles Percier (1764-1838) et de Pierre Fontaine (1762-1853) éclaire trois quarts de siècle riches en bouleversements. Les principaux historiens de l’architecture, de Louis Hautecœur à Sigfried Giedion, s’accordent sur leur influence d’architectes, de professeur, de théoriciens et de « designers » sur la période contemporaine. Pourtant aucun travail de synthèse ne leur a jamais été consacré, à cause de la complexité et de la richesse de leur production, mais aussi de l’énigme d’une association moins fusionnelle qu’il n’y paraît. Ce livre relate les parcours entremêlés de deux amis, liés dès leurs années d’études et qui partagent le même tombeau, mais dont les caractères et les personnalités artistiques étaient pourtant aux antipodes. Il permet de mieux comprendre l’apport de chacun et la répartition des rôles, pour mettre en évidence la cohérence et les contradictions d’une œuvre qui va de l’architecture au mobilier, du plan de ville au plus délicat ornement.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Percier et Fontaine. Les architectes de Napoléon”

Fiche technique

Résumé

Par les postes qu’ils ont occupés, de l’Académie de France à Rome à la Commune des arts, de Bonaparte à Napoléon, de Louis XVIII à Louis-Philippe, comme à travers leurs réseaux d’amis, d’élèves et de relations, la biographie de Charles Percier (1764-1838) et de Pierre Fontaine (1762-1853) éclaire trois quarts de siècle riches en bouleversements. Les principaux historiens de l’architecture, de Louis Hautecœur à Sigfried Giedion, s’accordent sur leur influence d’architectes, de professeur, de théoriciens et de « designers » sur la période contemporaine. Pourtant aucun travail de synthèse ne leur a jamais été consacré, à cause de la complexité et de la richesse de leur production, mais aussi de l’énigme d’une association moins fusionnelle qu’il n’y paraît. Ce livre relate les parcours entremêlés de deux amis, liés dès leurs années d’études et qui partagent le même tombeau, mais dont les caractères et les personnalités artistiques étaient pourtant aux antipodes. Il permet de mieux comprendre l’apport de chacun et la répartition des rôles, pour mettre en évidence la cohérence et les contradictions d’une œuvre qui va de l’architecture au mobilier, du plan de ville au plus délicat ornement.

Biographie de Jean-Philippe Garric

Jean-Philippe Garric est architecte, ancien pensionnaire de la Villa Médicis. Il enseigne à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, dont il dirige le laboratoire de recherche. Conseiller scientifique pour l’histoire de l’architecture à l’Institut national d’histoire de l’art, il est spécialiste du livre et de la théorie de l’architecture à la fin de la période moderne et au début de la période contemporaine et des échanges entre la France et l’Italie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire