Votre compte

Petites ignorances de la conversation


Dieu vous bénisse ! — Chez les anciens, l’éternument était un augure. On l’interprétait de diverses façons : favorable de midi à minuit, il était défavorable, au contraire, de minuit à midi ; il était un signe de bonheur ou de malheur pour les autres, suivant qu’on éternuait à leur droite ou à leur gauche ; mais quel qu’il fût, on le considérait toujours comme un signe sacré, et l’on saluait ceux qui éternuaient en disant : Que Jupiter te conserve ou t’assiste !

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Petites ignorances de la conversation”

Fiche technique

  • Auteur : Charles Rozan
  • Éditeur : Collection XIX
  • Date de parution : 17/11/16
  • EAN : 9782346122615
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 298
  • Protection : NC

Résumé

Dieu vous bénisse ! — Chez les anciens, l’éternument était un augure. On l’interprétait de diverses façons : favorable de midi à minuit, il était défavorable, au contraire, de minuit à midi ; il était un signe de bonheur ou de malheur pour les autres, suivant qu’on éternuait à leur droite ou à leur gauche ; mais quel qu’il fût, on le considérait toujours comme un signe sacré, et l’on saluait ceux qui éternuaient en disant : Que Jupiter te conserve ou t’assiste !

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Biographie de Charles Rozan

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire