Votre compte

Plein la vue


Qu'ils observent leur voisine ou leur voisin à travers les vitres, qu'ils espionnent, qu'ils surprennent des couples en plein acte, ou qu'ils se découvrent eux-mêmes dans le reflet d'un miroir, tandis qu'un autre corps s'encastre dans le leur, tous les acteurs de ces histoires connaissent l'excitation que procure le voyeurisme. À vous de voir... si vous voulez les suivre.

« Bernard était quasiment scotché à la vitre. On aurait dit qu’il ne tenait plus d’impatience, qu’il était prêt à passer à travers le double vitrage pour connaître la suite de la scène... »

Dans Plein la vue, les protagonistes découvrent le délice des jeux de miroir, quand leur propre reflet devient vecteur de trouble. Ils deviennent intervenant là où ils se croyaient protégés, deviennent arroseur arrosé parce qu'au petit jeu du sexe, on peut toujours faire mieux, ou faire pire... Parfois cocasses, mais toujours excitants, ces textes font la part belle à cette position, troublante, de celui ou celle qui regarde sans forcément participer à l'acte. Porno, prostitution, miroir et fenêtres... « Plein la vue », et plein les sens...

Corpus Delecta a toujours écrit – de l’encre dans les veines, et des carnets de note dans tous ses sacs – mais très vite, l’érotisme s’est imposé naturellement, dans sa vie de femme comme dans ses envies d’auteur. Tour à tour drôles, tendres, ou torrides, ses histoires font la part belle au désir, à la surprise, et au langage, aussi.

Collection e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

Nouvelles numériquse, 76 pages, couverture en couleurs illustrée par Pict Rider

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Plein la vue”

Fiche technique

Résumé

Qu'ils observent leur voisine ou leur voisin à travers les vitres, qu'ils espionnent, qu'ils surprennent des couples en plein acte, ou qu'ils se découvrent eux-mêmes dans le reflet d'un miroir, tandis qu'un autre corps s'encastre dans le leur, tous les acteurs de ces histoires connaissent l'excitation que procure le voyeurisme. À vous de voir... si vous voulez les suivre.

« Bernard était quasiment scotché à la vitre. On aurait dit qu’il ne tenait plus d’impatience, qu’il était prêt à passer à travers le double vitrage pour connaître la suite de la scène... »

Dans Plein la vue, les protagonistes découvrent le délice des jeux de miroir, quand leur propre reflet devient vecteur de trouble. Ils deviennent intervenant là où ils se croyaient protégés, deviennent arroseur arrosé parce qu'au petit jeu du sexe, on peut toujours faire mieux, ou faire pire... Parfois cocasses, mais toujours excitants, ces textes font la part belle à cette position, troublante, de celui ou celle qui regarde sans forcément participer à l'acte. Porno, prostitution, miroir et fenêtres... « Plein la vue », et plein les sens...

Corpus Delecta a toujours écrit – de l’encre dans les veines, et des carnets de note dans tous ses sacs – mais très vite, l’érotisme s’est imposé naturellement, dans sa vie de femme comme dans ses envies d’auteur. Tour à tour drôles, tendres, ou torrides, ses histoires font la part belle au désir, à la surprise, et au langage, aussi.

Collection e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

Nouvelles numériquse, 76 pages, couverture en couleurs illustrée par Pict Rider

Biographie de Corpus Delecta

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire