Votre compte

Premier bal


Voici un livre d'histoires racontées par deux enfants. Que le lecteur ne s'y trompe pas : il s'agit d'histoires terribles, comme seuls peuvent en imaginer des enfants. Cruelles, tendres, naïves, scandaleuses. Des histoires pleines de cris, de pleurs et de plaintes que les enfants inventent et ne racontent jamais. Les auteurs ont été ces enfants. Ils le sont toujours. Comme chacun d'entre nous le demeure, enfant méconnu, oublié, perdu. Mais, eux, ils ont eu la chance de se rencontrer et de se reconnaître, identiques dans leur besoin de dire ce qu'ils avaient toujours tu. Alors, ils vont s'écrire ; ils vont s'échanger des lettres de tendresse et de fureur, de révolte et d'abandon. Ils vont se raconter des histoires abominables et simples, et belles, et familières et monstrueuses. Parce que c'est ainsi que sont les histoires vraies des enfants. Le lecteur doit donc être prêt à laisser l'enfant qui est en lui écouter ces récits et se souvenir avec Joséphine-Dany et Joseph-Julien de ce qu'il lui en a coûté d'être séparé à tout jamais du corps maternel et d'être dépossédé de la langue primordiale. Sinon, il trouvera ces pages insoutenables. Mais qu'il sache tout de suite qu'à travers sa violence immédiate, ce livre est un cri d'amour adressé par les auteurs à leur propre mère, celle du tout début.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Premier bal”

Fiche technique

Résumé

Voici un livre d'histoires racontées par deux enfants. Que le lecteur ne s'y trompe pas : il s'agit d'histoires terribles, comme seuls peuvent en imaginer des enfants. Cruelles, tendres, naïves, scandaleuses. Des histoires pleines de cris, de pleurs et de plaintes que les enfants inventent et ne racontent jamais. Les auteurs ont été ces enfants. Ils le sont toujours. Comme chacun d'entre nous le demeure, enfant méconnu, oublié, perdu. Mais, eux, ils ont eu la chance de se rencontrer et de se reconnaître, identiques dans leur besoin de dire ce qu'ils avaient toujours tu. Alors, ils vont s'écrire ; ils vont s'échanger des lettres de tendresse et de fureur, de révolte et d'abandon. Ils vont se raconter des histoires abominables et simples, et belles, et familières et monstrueuses. Parce que c'est ainsi que sont les histoires vraies des enfants. Le lecteur doit donc être prêt à laisser l'enfant qui est en lui écouter ces récits et se souvenir avec Joséphine-Dany et Joseph-Julien de ce qu'il lui en a coûté d'être séparé à tout jamais du corps maternel et d'être dépossédé de la langue primordiale. Sinon, il trouvera ces pages insoutenables. Mais qu'il sache tout de suite qu'à travers sa violence immédiate, ce livre est un cri d'amour adressé par les auteurs à leur propre mère, celle du tout début.

Biographie de Julien Bigras

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire