Votre compte

Psychiatrie dans la ville


La psychiatrie est-elle en voie de disparition ? La psychiatrie de secteur annoncée comme une logique de soin visant l’intégration à la communauté a-t-elle vraiment commencé ? Jean-Pierre Martin en a exploré les possibilités. Il associe une démarche de réhabilitation psychosociale du sujet, de refus des juridictions d'enfermement et de relégation. A l’interface du sanitaire et du social, la création d'un centre d'accueil et de crise lui a permis d’expérimenter de nouvelles approches cliniques ainsi que des pratiques d'intégration dans des réseaux de proximité centrés sur les patients. Celles-ci sont sous-tendues par une éthique du sujet comme personne sociale, qui rend obsolète le vieil amalgame : obligation de soin et dangerosité sociale. Aujourd'hui ces pratiques sont remises en cause par le paradigme économique, les dotations budgétaires restrictives ; les théories biocomportementales et urgentistes viennent étayer l'évaluation de ce nouvel ordre médico-gestionnaire, réduisant toute politique de santé mentale à une épidémiologie normative. Cet ouvrage milite pour ces pratiques menacées, il soutient avec force et enthousiasme l’intégration de la politique de santé mentale dans celle de la ville, le sujet citoyen et la communauté devant être des acteurs à part entière.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Psychiatrie dans la ville”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-Pierre MARTIN
  • Éditeur : Eres
  • Date de parution : 24/10/18
  • EAN : 9782749260501
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 224
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

La psychiatrie est-elle en voie de disparition ? La psychiatrie de secteur annoncée comme une logique de soin visant l’intégration à la communauté a-t-elle vraiment commencé ? Jean-Pierre Martin en a exploré les possibilités. Il associe une démarche de réhabilitation psychosociale du sujet, de refus des juridictions d'enfermement et de relégation. A l’interface du sanitaire et du social, la création d'un centre d'accueil et de crise lui a permis d’expérimenter de nouvelles approches cliniques ainsi que des pratiques d'intégration dans des réseaux de proximité centrés sur les patients. Celles-ci sont sous-tendues par une éthique du sujet comme personne sociale, qui rend obsolète le vieil amalgame : obligation de soin et dangerosité sociale. Aujourd'hui ces pratiques sont remises en cause par le paradigme économique, les dotations budgétaires restrictives ; les théories biocomportementales et urgentistes viennent étayer l'évaluation de ce nouvel ordre médico-gestionnaire, réduisant toute politique de santé mentale à une épidémiologie normative. Cet ouvrage milite pour ces pratiques menacées, il soutient avec force et enthousiasme l’intégration de la politique de santé mentale dans celle de la ville, le sujet citoyen et la communauté devant être des acteurs à part entière.

Biographie de Jean-Pierre MARTIN

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire