Votre compte

Quand l'Inde s'urbanise


Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville et le taux d’urbanisation atteindra 68 % en 2050. Les pays émergents joueront un rôle majeur dans ce futur d’une urbanisation généralisée mais c’est l’Inde qui contribuera le plus à cette croissance, devant la Chine et le Nigeria. À cette date, le nombre d’habitants dans les villes indiennes sera de 800 millions, contre 377 millions en 2011, soit une fois et demie la population totale de l’Europe. Ces chiffres sont vertigineux et rendent nécessaire une appréhension fine de ce qu’est la transition urbaine de l’Inde. Trois grandes lignes de force structurent cet ouvrage : la nature du processus d’urbanisation, les effets de libéralisation économique sur les villes indiennes et la persistance de très fortes inégalités. Marie-Hélène Zérah est directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), membre du CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques) et en affectation au Centre for Policy Research (New Delhi, Inde).

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quand l'Inde s'urbanise”

Fiche technique

Résumé

Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville et le taux d’urbanisation atteindra 68 % en 2050. Les pays émergents joueront un rôle majeur dans ce futur d’une urbanisation généralisée mais c’est l’Inde qui contribuera le plus à cette croissance, devant la Chine et le Nigeria. À cette date, le nombre d’habitants dans les villes indiennes sera de 800 millions, contre 377 millions en 2011, soit une fois et demie la population totale de l’Europe. Ces chiffres sont vertigineux et rendent nécessaire une appréhension fine de ce qu’est la transition urbaine de l’Inde. Trois grandes lignes de force structurent cet ouvrage : la nature du processus d’urbanisation, les effets de libéralisation économique sur les villes indiennes et la persistance de très fortes inégalités. Marie-Hélène Zérah est directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), membre du CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques) et en affectation au Centre for Policy Research (New Delhi, Inde).

Biographie de Marie-Hélène ZERAH

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire