Votre compte

Ravissement à perpétuité

Jean-François Lauda (cover_design_or_artwork_by)


Déclaration d’indépendance envers la réalité, «Ravissement à perpétuité» est une symphonie qui se déroule sur plusieurs mouvements. Au fil de ses déambulations, le poète subit de multiples agressions qui altèrent sa voix, menaçant de le condamner au silence. Devant les périls, un héritier apparaît. Grâce à sa ténacité, il transforme l’itinéraire en une ascension fulgurante. Dans ce troisième livre, Jonathan Charette n’hésite pas à passer du chant à l’aphorisme pour explorer la compassion, l’extase et la filiation. Le résultat est une œuvre patiemment échafaudée qui expose les contrecoups d’une passion pour le sublime.
11,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Ravissement à perpétuité”

Fiche technique

Résumé

Déclaration d’indépendance envers la réalité, «Ravissement à perpétuité» est une symphonie qui se déroule sur plusieurs mouvements. Au fil de ses déambulations, le poète subit de multiples agressions qui altèrent sa voix, menaçant de le condamner au silence. Devant les périls, un héritier apparaît. Grâce à sa ténacité, il transforme l’itinéraire en une ascension fulgurante. Dans ce troisième livre, Jonathan Charette n’hésite pas à passer du chant à l’aphorisme pour explorer la compassion, l’extase et la filiation. Le résultat est une œuvre patiemment échafaudée qui expose les contrecoups d’une passion pour le sublime.

Biographie de Jonathan Charette

Jonathan CHARETTE vit à Montréal depuis de nombreuses années. Il a fait paraître des textes dans plusieurs revues dont «Estuaire», «Exit», «Moebius», «Art le Sabord» et «Zinc». Il anime les soirées littéraires La Poésie La Liberté. AU NOROÎT, il a publié «Ravissement à perpétuité» (2018), «La parade des orages en laisse» (2015, finaliste au prix Alain-Grandbois) et «Je parle arme blanche» (2013, collection « Initiale », Prix de poésie des collégiens). photo de l'auteur: Adélie O. Coutu

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire