Votre compte

Repenser le travail


Le monde du travail traverse des mutations qui touchent tant sa nature et son contenu que l’organisation productive, les relations contractuelles d’emploi et les modes de régulation dans lesquels s’exercent les activités professionnelles. C’est pourquoi il faut repenser le travail, non plus dans un schéma réducteur du travail industriel, ouvrier et masculin, mais dans la richesse de ses contenus, dans la diversité de ses formes institutionnelles, dans la fragmentation de ses temporalités, dans la variété de ses configurations organisationnelles, dans la -dispersion des attentes de ses acteurs. Les auteurs de cet ouvrage abordent les mutations du travail et leurs conséquences dans une perspective sociologique, en appréhendant la question de la transformation de la pensée sur le travail. Ce faisant, ils veulent contribuer à une entreprise de reconceptualisation du travail et de l’emploi à partir des travaux réalisés au cours des dernières années. Ils rendent ainsi compte, de manière critique, des rapports sociaux à travers lesquels le travail contemporain s’institue et se reproduit dans chacun des espaces du travail traités.

Ce livre est classé dans les catégories :

22,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Repenser le travail”

Fiche technique

Résumé

Le monde du travail traverse des mutations qui touchent tant sa nature et son contenu que l’organisation productive, les relations contractuelles d’emploi et les modes de régulation dans lesquels s’exercent les activités professionnelles. C’est pourquoi il faut repenser le travail, non plus dans un schéma réducteur du travail industriel, ouvrier et masculin, mais dans la richesse de ses contenus, dans la diversité de ses formes institutionnelles, dans la fragmentation de ses temporalités, dans la variété de ses configurations organisationnelles, dans la -dispersion des attentes de ses acteurs. Les auteurs de cet ouvrage abordent les mutations du travail et leurs conséquences dans une perspective sociologique, en appréhendant la question de la transformation de la pensée sur le travail. Ce faisant, ils veulent contribuer à une entreprise de reconceptualisation du travail et de l’emploi à partir des travaux réalisés au cours des dernières années. Ils rendent ainsi compte, de manière critique, des rapports sociaux à travers lesquels le travail contemporain s’institue et se reproduit dans chacun des espaces du travail traités.

Biographie de Martine D'Amours

Sid Ahmed Soussi est professeur au Département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et membre du Centre de recherches sur les innovations sociales (CRISES) – axe travail et emploi. Diane-Gabrielle Tremblay est professeure à l’Université TÉLUQ et directrice de l’Alliance de recherche universités-communautés (ARUC) sur la gestion des âges et des temps sociaux.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire