Votre compte

Revue des Deux Mondes février mars 2018


Dossier : Les droits de l’homme font-ils fausse route ?
→ Entretien avec Marcel Gauchet : « Que faire des droits de l’homme ? »
Marcel Gauchet livra, dans les années 1980, l’une des premières réflexions sur les droits de l’homme. La thématique ne l’a jamais quitté depuis. Le philosophe voit dans la revendication des droits individuels une profonde modification de l’esprit et du contenu de la vie démocratique.

→ La IIIe République et les droits de l’homme par Philippe Raynaud
La perception des droits de l’homme en 1789 et sous la IIIe République sont aux antipodes. Philippe Raynaud explique cette évolution, non surprenante pour lui.

→ Entretien avec Michel Onfray : « Camus et les droits de l’homme »
Albert Camus pensait moins en termes de droits de l’homme qu’en termes de liberté et de justice, affirme Michel Onfray. D’après le philosophe, les principes de la Déclaration sont totalement dévoyés aujourd’hui.

→ Les droits de l’homme peuvent-ils être une diplomatie ? par François Zimeray
Une menace pèse sur les droits de l’homme, s’inquiète l’ambassadeur au Danemark, François Zimeray. Certains veulent y voir un concept imposé par les Occidentaux.

→ Entretien avec Renaud Girard : « Il n’y a pas à choisir entre la paix et la démocratie »
La défense de nos intérêts est, pour Renaud Girard, plus importante que la morale. Le grand reporter revient sur les récentes interventions militaires de la France au nom des droits de l’homme.

→ La place des droits de l’homme dans la pensée chinoise par Anne Cheng
Répéter que la Chine ne connaît pas les droits de l’homme revient à servir les auxiliaires de la propagande. De Confucius à Liu Xiaobo, le prix Nobel de la paix, l’homme est au cœur de la pensée chinoise, démontre la sinologue Anne Cheng.

→ Le processus d’émancipation des Lumières et les droits des animaux par Corine Pelluchon
Les droits de l’animal sont-ils l’avenir des droits de l’homme ? C’est toute la question à laquelle réfléchit la philosophe Corine Pelluchon.

→ Et aussi : Jacques de Saint Victor, Jean-Paul Clément, Éric Desmons, Annick Steta et Laurent Gayard.

Littérature
→ Inédit. Teresa Cremisi : « À la tombée de la nuit, j’étais amoureuse »
Teresa Cremisi se remémore, cinquante ans plus tard, une rencontre avec un homme dont elle n’a rien oublié.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Revue des Deux Mondes février mars 2018”

Fiche technique

Résumé

Dossier : Les droits de l’homme font-ils fausse route ?
→ Entretien avec Marcel Gauchet : « Que faire des droits de l’homme ? »
Marcel Gauchet livra, dans les années 1980, l’une des premières réflexions sur les droits de l’homme. La thématique ne l’a jamais quitté depuis. Le philosophe voit dans la revendication des droits individuels une profonde modification de l’esprit et du contenu de la vie démocratique.

→ La IIIe République et les droits de l’homme par Philippe Raynaud
La perception des droits de l’homme en 1789 et sous la IIIe République sont aux antipodes. Philippe Raynaud explique cette évolution, non surprenante pour lui.

→ Entretien avec Michel Onfray : « Camus et les droits de l’homme »
Albert Camus pensait moins en termes de droits de l’homme qu’en termes de liberté et de justice, affirme Michel Onfray. D’après le philosophe, les principes de la Déclaration sont totalement dévoyés aujourd’hui.

→ Les droits de l’homme peuvent-ils être une diplomatie ? par François Zimeray
Une menace pèse sur les droits de l’homme, s’inquiète l’ambassadeur au Danemark, François Zimeray. Certains veulent y voir un concept imposé par les Occidentaux.

→ Entretien avec Renaud Girard : « Il n’y a pas à choisir entre la paix et la démocratie »
La défense de nos intérêts est, pour Renaud Girard, plus importante que la morale. Le grand reporter revient sur les récentes interventions militaires de la France au nom des droits de l’homme.

→ La place des droits de l’homme dans la pensée chinoise par Anne Cheng
Répéter que la Chine ne connaît pas les droits de l’homme revient à servir les auxiliaires de la propagande. De Confucius à Liu Xiaobo, le prix Nobel de la paix, l’homme est au cœur de la pensée chinoise, démontre la sinologue Anne Cheng.

→ Le processus d’émancipation des Lumières et les droits des animaux par Corine Pelluchon
Les droits de l’animal sont-ils l’avenir des droits de l’homme ? C’est toute la question à laquelle réfléchit la philosophe Corine Pelluchon.

→ Et aussi : Jacques de Saint Victor, Jean-Paul Clément, Éric Desmons, Annick Steta et Laurent Gayard.

Littérature
→ Inédit. Teresa Cremisi : « À la tombée de la nuit, j’étais amoureuse »
Teresa Cremisi se remémore, cinquante ans plus tard, une rencontre avec un homme dont elle n’a rien oublié.

Biographie de Jean-Luc Macia

Richard Millet est écrivain. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le Corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux) et Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard).

Patrick Kéchichian est né à Paris en 1951. Il est journaliste, critique littéraire et écrivain.

Frédéric Verger est né en 1959. Il enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne. Arden est son premier roman.

Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ». Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège.


Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire