Votre compte

Revue des Deux Mondes juillet-août 2016


→Grand entretien avec Michel Houellebecq : « Même quand on a une vie nulle, on peut faire quelque chose de beau »
Michel Houellebecq exposera ses photos cet été à Paris, au Palais de Tokyo. « On peut porter un regard beau sur une réalité objectivement insipide. C’est très important pour moi parce que j’ai eu ça; exactement ; ma vie était nulle et mon œuvre faisait sens. »

→Dossier : Complot et complotisme

Plutôt Zeus que Big Brother ! par Xavier Darcos
L’idée qu’une puissance mystérieuse programme le destin collectif remonte à l’Antiquité, explique Xavier Darcos. Avec le progrès intellectuel et moral, la raison et la science essayent de disséquer la réalité ; les supposées manœuvres surnaturelles sont remplacées par des théories du complot.

Le mythe du complot juif. Un survol historique par Pierre-André Taguieff
Le mythe du complot juif apparaît dès l’Antiquité. Après en avoir décrit quelques moments historiques significatifs, Pierre-André Taguieff analyse les Protocoles des Sages de Sion, un grand récit conspirationniste largement diffusé aux États-Unis et au Moyen-Orient, régulièrement convoqué par les extrémistes de tout bord.

Du bon usage du complotisme par Jacques de Saint Victor
S’il y a des complotistes, c’est qu’il existe bien parfois de véritables complots, affirme Jacques de Saint Victor. Toute la difficulté est de savoir distinguer le manipulateur du lanceur d’alerte.

Darknet par Laurent Gayard
Laurent Gayard nous initie aux méandres souterrains du Darkweb « constitué de réseaux privés ou de navigation cryptée auxquels on n’accède que grâce à des outils bien spécifiques ».

Et aussi Michel Delon, Loïc Nicolas et Iannis Roder.

→Littérature - Inédit

« Il n’était plus l’homme qu’il avait été » par Lionel Duroy
Lionel Duroy publie à la rentrée l’Absente. Parce qu’il divorce et doit déménager, un écrivain s’enfuit en voiture et rencontre en route une femme. Retrouvez dans le numéro les bonnes feuilles de ce roman qui paraîtra le 18 août chez Julliard.

→Études, reportages, réflexions

Une timide (mais préoccupante) percée de l’antipolitique française par Jacques de Saint Victor
Au-delà du mouvement « Nuit debout », Jacques de Saint Victor constate la lente installation du courant antipolitque en France après bien d’autres pays.

Le sport est-il la fabrique d’une mutation anthropologique ? par Robert Redeker
Le sport mobilise des foules de plus en plus nombreuses. Robert Redeker analyse les enjeux politiques, financiers, idéologiques et anthropologiques du spectacle sportif.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Revue des Deux Mondes juillet-août 2016”

Fiche technique

Résumé

→Grand entretien avec Michel Houellebecq : « Même quand on a une vie nulle, on peut faire quelque chose de beau »
Michel Houellebecq exposera ses photos cet été à Paris, au Palais de Tokyo. « On peut porter un regard beau sur une réalité objectivement insipide. C’est très important pour moi parce que j’ai eu ça; exactement ; ma vie était nulle et mon œuvre faisait sens. »

→Dossier : Complot et complotisme

Plutôt Zeus que Big Brother ! par Xavier Darcos
L’idée qu’une puissance mystérieuse programme le destin collectif remonte à l’Antiquité, explique Xavier Darcos. Avec le progrès intellectuel et moral, la raison et la science essayent de disséquer la réalité ; les supposées manœuvres surnaturelles sont remplacées par des théories du complot.

Le mythe du complot juif. Un survol historique par Pierre-André Taguieff
Le mythe du complot juif apparaît dès l’Antiquité. Après en avoir décrit quelques moments historiques significatifs, Pierre-André Taguieff analyse les Protocoles des Sages de Sion, un grand récit conspirationniste largement diffusé aux États-Unis et au Moyen-Orient, régulièrement convoqué par les extrémistes de tout bord.

Du bon usage du complotisme par Jacques de Saint Victor
S’il y a des complotistes, c’est qu’il existe bien parfois de véritables complots, affirme Jacques de Saint Victor. Toute la difficulté est de savoir distinguer le manipulateur du lanceur d’alerte.

Darknet par Laurent Gayard
Laurent Gayard nous initie aux méandres souterrains du Darkweb « constitué de réseaux privés ou de navigation cryptée auxquels on n’accède que grâce à des outils bien spécifiques ».

Et aussi Michel Delon, Loïc Nicolas et Iannis Roder.

→Littérature - Inédit

« Il n’était plus l’homme qu’il avait été » par Lionel Duroy
Lionel Duroy publie à la rentrée l’Absente. Parce qu’il divorce et doit déménager, un écrivain s’enfuit en voiture et rencontre en route une femme. Retrouvez dans le numéro les bonnes feuilles de ce roman qui paraîtra le 18 août chez Julliard.

→Études, reportages, réflexions

Une timide (mais préoccupante) percée de l’antipolitique française par Jacques de Saint Victor
Au-delà du mouvement « Nuit debout », Jacques de Saint Victor constate la lente installation du courant antipolitque en France après bien d’autres pays.

Le sport est-il la fabrique d’une mutation anthropologique ? par Robert Redeker
Le sport mobilise des foules de plus en plus nombreuses. Robert Redeker analyse les enjeux politiques, financiers, idéologiques et anthropologiques du spectacle sportif.

Biographie d’Eryck De Rubercy

Agrégé de philosophie, Robert Redeker est né en 1954 dans les montagnes de l'Ariège. Il est l'auteur de nombreux livres, dont certains sont traduits jusqu'au Mexique et en Colombie. Il collabore à de très nombreuses revues et journaux. Ses derniers livres : L'Emprise sportive, Le Soldat impossible, Le Progrès, point final ? Cet intellectuel connu a aussi une activité de conférencier, de photographe et de critique littéraire.

Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ». Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège.


Laurent Gayard est docteur de la mention Études politiques de l’EHESS, professeur certifié d’histoire-géographie, professeur rattaché à l’IEP de Paris – Paris School of International Affairs (PSIA) et professeur d’histoire contemporaine et de culture générale en prépa IEP à l’Institut des sciences et techniques humaines (ISTH).

Historien des idées, philosophe et politologue, Pierre-André Taguieff est directeur de recherche au CNRS (Paris, CEVIPOF). Il est l'auteur de plus de vingt livres, parmi lesquels on peut citer La Force du préjugé. Essai sur le racisme et ses doubles (1988), Les Fins de l'antiracisme (1995), L'Effacement de l'avenir (2000), Résister au bougisme (2001), La Nouvelle Judéophobie (2002), L'Illusion populiste (2002), Le Sens du progrès (2004), Prêcheurs de haine (2004), La République enlisée (2005) et La Foire aux Illuminés (2005).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire