Votre compte

Rideau gris et Habit vert


« Les éditeurs sont gens têtus. Le mien n'eut pas à se plaindre d'avoir publié voilà quelques années mes souvenirs d'enfance sous le titre La Boîte à couleurs. Depuis, il me réclame la suite de mes souvenirs, c'est-à-dire ceux de ma « carrière » théâtrale, du « Rideau Gris » de Marseille à l'Académie française, d'où le titre de ce second volume.
Le mot carrière m'effraie. Je hais le travail d'amateur et cependant je ne me sens précisément qu'amateur, je veux dire incapable de séparer une activité quelconque du plaisir qu'elle doit me procurer. Si le théâtre m'avait donné moins de joie que le baccara, je serais devenu, je pense, un habitué des casinos. J'ai écrit mes premières pièces en préparant des examens auxquels j'échouais : cela m'amusait d'écrire et mes échecs universitaires ennuyaient mon entourage plus que moi-même. Certes, j'ai passionnément tendu au succès. Je crois cependant ne l'avoir tant voulu que pour preuve de ce que je pouvais faire, je devrais dire : de mon existence. »
André Roussin

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Rideau gris et Habit vert”

Fiche technique

  • Auteur : André Roussin
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 21/05/13
  • EAN : 9782226225368
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 288
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« Les éditeurs sont gens têtus. Le mien n'eut pas à se plaindre d'avoir publié voilà quelques années mes souvenirs d'enfance sous le titre La Boîte à couleurs. Depuis, il me réclame la suite de mes souvenirs, c'est-à-dire ceux de ma « carrière » théâtrale, du « Rideau Gris » de Marseille à l'Académie française, d'où le titre de ce second volume.
Le mot carrière m'effraie. Je hais le travail d'amateur et cependant je ne me sens précisément qu'amateur, je veux dire incapable de séparer une activité quelconque du plaisir qu'elle doit me procurer. Si le théâtre m'avait donné moins de joie que le baccara, je serais devenu, je pense, un habitué des casinos. J'ai écrit mes premières pièces en préparant des examens auxquels j'échouais : cela m'amusait d'écrire et mes échecs universitaires ennuyaient mon entourage plus que moi-même. Certes, j'ai passionnément tendu au succès. Je crois cependant ne l'avoir tant voulu que pour preuve de ce que je pouvais faire, je devrais dire : de mon existence. »
André Roussin

Biographie d’André Roussin

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire