Votre compte

Savais-tu? - En couleurs 55 - Les Crabes


Des documentaires de style BD. Des jeux de mots amusants. Des illustrations loufoques. Des informations scientifiques. Savais-tu... qu'il existe plus de 5 000 espèces de crabes? que ces animaux se déplacent en marchant de côté? qu'un crabe peut être droitier ou gaucher? qu'avec ses 20 kilos, le crabe araignée géant du Japon est le plus grand crustacé du monde? La collection pour rire et s'instruire...

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Savais-tu? - En couleurs 55 - Les Crabes”

Fiche technique

Résumé

Des documentaires de style BD. Des jeux de mots amusants. Des illustrations loufoques. Des informations scientifiques. Savais-tu... qu'il existe plus de 5 000 espèces de crabes? que ces animaux se déplacent en marchant de côté? qu'un crabe peut être droitier ou gaucher? qu'avec ses 20 kilos, le crabe araignée géant du Japon est le plus grand crustacé du monde? La collection pour rire et s'instruire...

Biographie d’Alain M. Bergeron

Originaire de Plessisville, Alain M. Bergeron manifeste très tôt une propension à la lecture. De Tante Lucille à Bob Morane en passant par Astérix et Tintin, il lit passionnément, tout le temps. Son amour de la lecture et sa grande facilité en français l’amènent inévitablement à l’écriture. Auteur prolifique, Alain cumule à ce jour plus de 200 publications, la plupart destinées aux jeunes. Son premier livre, L’éclipse du temps (Soulières Éditeur, 1990), lui vaut le Prix littéraire Cécile-Rouleau, de l’Association canadienne d’éducation de la langue française. En 1996, il s’associe à Sampar, alors illustrateur pour la revue Safarir. Ensemble ils réalisent une série de gags sur le père Noël qui, deux ans plus tard, font l’objet d’un album chez Soulières Éditeur. Pour Alain et Sampar, c’est le début d’une grande amitié et d’une précieuse collaboration qui donnera naissance à plusieurs dizaines de livres. Savais-tu ?, Capitaine Static, Billy Stuart ne sont que quelques-unes des très populaires collections qu’ils ont réalisées ensemble. Depuis 2005, Alain se consacre exclusivement à l’écriture et à l’animation d’ateliers dans les écoles. Sa plume alerte et son inépuisable imagination font de lui un auteur incontournable de la littérature jeunesse. Né à Victoriaville, Samuel Parent, illustrateur, bédéiste et auteur mieux connu sous le pseudonyme de Sampar, se démarque depuis plusieurs années dans le monde de l’édition. Autodidacte aux talents multiples, il jouit d’une imagination débordante qui nous entraîne dans des univers tantôt tendres, tantôt farfelus, parfois même mythiques. Sa carrière d’illustrateur prend son envol avec la revue humoristique Safarir. Son personnage d’Émile lui vaut une grande reconnaissance tant au Québec qu’aux États-Unis et en Australie. En 1996, il s’associe à Alain M. Bergeron pour réaliser une série de gags sur le père Noël qui, deux ans plus tard, font l’objet d’un album chez Soulières Éditeur. En 2001, le duo s’allie à Michel Quintin pour lancer la collection Savais-tu ? Coauteur des scénarios, Sampar signe chacune des illustrations de ces documentaires humoristiques servis dans un style BD. Depuis, les personnages de Billy Stuart et de Capitaine Static ont conquis le cœur des nombreux fans. En 2013, Sampar lance sa première BD en solo, Guiby. Son personnage de superbébé, qu’il peaufine depuis des décennies, a tout de suite su faire sa marque dans le paysage littéraire québécois, et lui vaut d’être finaliste au prix Bédélys jeunesse 2014 et au Prix Joe Shuster 2014. Originaire de Montréal, Michel Quintin, vétérinaire, éditeur, auteur et photographe animalier, vit dans les Cantons-de-l’Est depuis plus de vingt ans. La faune, l’écologie et l’environnement constituent ses sujets de prédilection. Chez lui ont séjournés un renardeau, une portée de ratons laveurs, un faon, des bébés jaguars, des chiens, des chats de compagnie et d’autres bêtes orphelines ou malades. Cependant, mis à part ses animaux de compagnie et le fait qu’il pratique toujours la médecine vétérinaire, Michel Quintin se contente aujourd’hui d’observer les chevreuils, renards, dindons sauvages et autres animaux qui se pointent à la fenêtre de sa maison de campagne. La nature est, vous l’aurez deviné, sa plus grande source d’inspiration.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire