Votre compte

Solaris 196


LES FICTIONS : « Le Sourire d'Arkimède », d'Eve Patenaude ; « Lupusdias », d'Enola Deil ; « Il a un papillon », de Dave Côté ; « Et vous en avez accusé un autre que moi », de Ghislain St-Germain Forcier ; « Ô Laurentie ! (II) », de Jean-Pierre Laigle ; « La Cordillère des Monts et des Fosses », de Dominic Tardif ; « Les Semailles du temps, les moissons du ciel » de Mario Tessier. LES ARTICLES : « Je me souviens: modalités de la mémoire artificielle chez Isaac Asimov et Philip K. Dick », de Pierre-Alexandre Bonin ; « Lovecraft, gentleman astronome, ou quand les étoiles seront de nouveau alignées… », de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Sci-néma » ; « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Solaris 196”

Fiche technique

Résumé

LES FICTIONS : « Le Sourire d'Arkimède », d'Eve Patenaude ; « Lupusdias », d'Enola Deil ; « Il a un papillon », de Dave Côté ; « Et vous en avez accusé un autre que moi », de Ghislain St-Germain Forcier ; « Ô Laurentie ! (II) », de Jean-Pierre Laigle ; « La Cordillère des Monts et des Fosses », de Dominic Tardif ; « Les Semailles du temps, les moissons du ciel » de Mario Tessier. LES ARTICLES : « Je me souviens: modalités de la mémoire artificielle chez Isaac Asimov et Philip K. Dick », de Pierre-Alexandre Bonin ; « Lovecraft, gentleman astronome, ou quand les étoiles seront de nouveau alignées… », de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Sci-néma » ; « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Biographie d’Eve Patenaude

Née en Bretagne, terre de légendes, en 1986, Enola Deil arrive au Québec en 1995. De lectures en écritures, de poèmes en contes, elle achève son premier texte long à 12 ans. Après une thèse de maîtrise en création littéraire axée sur les mythes et les légendes dans la littérature folklorique, elle oriente ses recherches sur l’utilisation des mythes et des religions dans la science-fiction dans le cadre d’un doctorat sur l’œuvre d’Élisabeth Vonarburg. Plusieurs fois lauréate du concours de l’Ambassade de France catégorie nouvelles ou poésie, elle poursuit l’écriture en parallèle de ses autres passions : le dessin, la photographie, les expositions félines. Auteur très prolifique sur un forum de MMORPG, Enola voyage des contes à la science-fiction en passant par la fantasy sans s’arrêter sur un genre en particulier. Dave Côté a commencé à écrire en produisant un manuscrit par an et en l’envoyant chez des éditeurs en se disant qu’à la longue, on finirait par le reconnaître et lui accorder une chance. Après ses premières publications dans Brins d’Éternité et dans Clair Obscur ainsi que ses premiers ateliers d’écriture, il a vu la réelle importance que les nouvelles littéraires pouvaient occuper dans sa démarche. Il continue donc à laisser place aux personnages loufoques qui naissent dans son esprit, aussi bien dans des nouvelles parues chez Solaris que dans son roman Noir Azur, publié aux Six Brumes. De son coin de pays en France, Jean-Pierre Laigle a tout fait dans la SF : il l’a traduite, critiquée, étudiée, imprimée, éditée. Il a publié deux romans en 2008 : Ave Caesar Imperator ! uchronie où un descendant du roi Arthur restaure l’empire romain d’occident en 651, et Retour à Opar, un pastiche d’E. R. Burroughs où Tarzan se retrouve au moment de la destruction de l’Atlantide. Un troisième roman, Rendez-vous avec la destinée, récit-pilote de son histoire du futur entamée avec « Mon journal pendant la drôle de crise » (Solaris 177) et « Mon journal pendant la drôle de crise 2 » (Solaris 179) – est parue au Brésil. Mario Tessier est bibliothécaire-conseil. Il a écrit dans des revues scientifiques (Astronomie-Québec, Québec-Science). C’est aussi un invité régulier de Solaris où il a publié, outre ses articles, plusieurs fictions remarquées, comme « Du clonage considéré comme un des beaux-arts », Prix Solaris 2003 (n° 146), « Poussière de diamant » (n° 151), « Grains de silice » (n° 170), « Le Docteur Épouvante entre le Marteau et L’Enclume » (n° 178), une nouvelle parodique sur les superhéros, etc.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire