Votre compte

Solaris 203


LES FICTIONS : Prix Solaris 2017 : « Les Tisseurs » de Andréa Renaud-Simard ; « Troll de vie » de Pierre-Alexandre Bonin ; « Un pont dont vous êtes le troll » de Dave Côté ; « Petzis » de Michèle Lamontagne ; « Fragments d'enfer » de Michel Lamontagne ; « Fardeaux », de Sébastien Chartrand ; « Notre amour » de Claude Lalumière ; « Démonothérapie » de Geneviève Blouin. L'ARTICLE : « Quand la règle à calcul était reine, ou les calculateurs analogiques d’autrefois » de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Sci-néma » ; « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Solaris 203”

Fiche technique

Résumé

LES FICTIONS : Prix Solaris 2017 : « Les Tisseurs » de Andréa Renaud-Simard ; « Troll de vie » de Pierre-Alexandre Bonin ; « Un pont dont vous êtes le troll » de Dave Côté ; « Petzis » de Michèle Lamontagne ; « Fragments d'enfer » de Michel Lamontagne ; « Fardeaux », de Sébastien Chartrand ; « Notre amour » de Claude Lalumière ; « Démonothérapie » de Geneviève Blouin. L'ARTICLE : « Quand la règle à calcul était reine, ou les calculateurs analogiques d’autrefois » de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Sci-néma » ; « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Biographie d’Andréa Renaud-Simard

Née en 1985 au Lac Saint-Jean, l’auteure vit présentement à Montréal. Après un passage de deux ans à l’école de théâtre Lionel-Groulx, elle travaille maintenant en tant qu’orthophoniste. Ses intérêts professionnels sont donc à la fois scientifiques et humains. C’est pourquoi la science-fiction, qui réunit également ces deux points, la passionne autant. Andréa a remporté le prix littéraire Damase-Potvin en 2017 et l’une de ses nouvelles a été publiée dans la revue de création littéraire La Bonante. Détenteur d’un doctorat en études littéraires de l’UQAM, Pierre-Alexandre Bonin a toujours aimé écrire. Après une longue pause durant ses études universitaires, il a retrouvé le plaisir de la création et peaufine son art depuis. Il a publié sa première nouvelle dans le fanzine Clair/Obscur et son premier roman, Chasseurs de légendes T.1 : La Colère de la dame blanche, paraîtra cet automne chez Bayard Canada. Il a aussi dirigé le collectif Horrificorama, dans lequel il signe une nouvelle et qui est également prévu pour cet automne aux Six brumes. Dave Côté a commencé à écrire en produisant un manuscrit par an et en l’envoyant chez des éditeurs en se disant qu’à la longue, on finirait par le reconnaître et lui accorder une chance. Après ses premières publications dans Brins d’Éternité et dans Clair Obscur ainsi que ses premiers ateliers d’écriture, il a vu la réelle importance que les nouvelles littéraires pouvaient occuper dans sa démarche. Il continue donc à laisser place aux personnages loufoques qui naissent dans son esprit, aussi bien dans des nouvelles parues chez Solaris que dans son roman Noir Azur, publié aux Six Brumes. Ex-scientifique devenue auteure de science-fiction, Michèle La framboise a publié dix-sept romans et plus de trente-cinq nouvelles. Ses textes ont paru dans les revues Fiction River, Galaxies, Géante Rouge, Brins d’Éternité, Solaris et Tesseracts10. Elle a été traduite en anglais, italien, allemand et russe. Dessinatrice enthousiaste, elle compte une douzaine de BD à son actif et entretient le blog illustré de la Savante folle. En dessins ou en mots, Michèle concocte des intrigues captivantes se déroulant dans des mondes empreints de poésie. Né à Montréal en 1954, il a fait ses débuts en 1984 dans la revue Solaris avec sa nouvelle « Hypercruise », gagnante du Prix Solaris. Par la suite, il a écrit des critiques dans cette revue ainsi que des nouvelles dans Carfax, CSF, Samizdat, imagine et l’Année de la Science-fiction et du Fantastique. L’Arbre Noir et Celui qui voit, deux romans jeunesse de l’auteur, ont été publiés aux éditions Paulines. Sébastien Chartrand est né en 1983. Originaire d’un petit village en Mauricie, il a découvert la science-fiction et la fantasy vers l’âge de neuf ans avec les œuvres de Francine Pelletier et de Joël Champetier. Il a étudié la biologie moléculaire et s’est intéressé à l’histoire de l’art, à la philosophie et à l’histoire avant de s’orienter définitivement vers l’enseignement. Outre ses études, il pratique la photographie artistique, se passionne pour la mycologie, la paléontologie et la musique classique, en plus d’être grand amateur (et humble pratiquant) de fine cuisine du terroir… L’Ensorceleuse de Pointe-Lévy, son premier roman publié, lui a valu en 2014 le prix Aurora-Boréal. Il réside présentement à Lévis. Claude Lalumière est un francophone né à Montréal qui œuvre en anglais. Il a dirigé huit anthologies, dont "Island Dreams : Montreal Writers of the Fantastic" et "Tesseracts Twelve : New Novellas of Canadian Fantastic Fiction". Il rédige une chronique sur les littératures de l’imaginaire dans The Montreal Gazette. Il est le cocréateur, avec l’artiste Rupert Bottenberg, de Lost Myths (lostmyths.net). Historienne férue d’arts martiaux, Geneviève Blouin, entre deux projets de romans, aime tâter du texte court. Cet éclectisme semble lui réussir, car ses nouvelles et novella se sont méritées quelques prix, notamment un Aurora-Boréal pour la novella Le Chasseur (Les Six brumes), tandis que sa trilogie de romans historiques Hanaken (Phoenix) a reçu le Prix Canada-Japon en 2016. Titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Antiquité, Geneviève se définit parfois comme une spécialiste des gens nés « avant le péché originel ».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire