Votre compte

Solaris 213


LES FICTIONS : « Chasseuse de soleil » de Chloé Jo Bertrand ; « Monstresse » de Sylvain Lamur ; « Parler aux murs » de Geneviève Blouin ; « Nouvelle Représentation » de Frédéric Parrot ; « Une table vide... » de Michèle Laframboise ; « Une nouvelle fantastique » de Hugues Morin. L'ARTICLE : « La Transmission sans-fil, ou la radio en science et en fiction » de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Solaris 213”

Fiche technique

Résumé

LES FICTIONS : « Chasseuse de soleil » de Chloé Jo Bertrand ; « Monstresse » de Sylvain Lamur ; « Parler aux murs » de Geneviève Blouin ; « Nouvelle Représentation » de Frédéric Parrot ; « Une table vide... » de Michèle Laframboise ; « Une nouvelle fantastique » de Hugues Morin. L'ARTICLE : « La Transmission sans-fil, ou la radio en science et en fiction » de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Biographie de Chloé Jo Bertrand

Chloé Jo Bertrand est née à Paris en 1994 – oui, au siècle dernier. À six ans, sa rencontre avec Harry Potter la fait tomber dans une marmite de livres sans fond. Elle n’en sort que pour décréter qu’elle sera sorcière ou écrivain – les deux, si y a moyen. Depuis, ils sont vingt-mille dans sa tête, la file d’attente s’étend sur des kilomètres. Des tas de personnages exilés de leurs histoires d’origine exigent qu’elle leur écrive une porte pour les renvoyer chez eux. En bonne poire, elle est donc partie pour dix-mille ans de travaux forcés. Elle est l’auteure des romans Positive Way (Milady), La Saison des ravages (Apocalypse Blues -1) et Le Crépuscule du monde (Apocalypse Blues -2) (tous deux dans la collection BigBang, chez Bragelonne). Né en 1979, Sylvain Lamur vit à Toulouse, où il est enseignant dans des classes bilingues français/occitan. Il publie, depuis 2012, des nouvelles dans des anthologies (chez Rivière Blanche, Arkuiris, Otherlands, La Cabane aux Mots, yBy éditions), revues (Virages, AOC, Géante Rouge, Etherval…), et webzines (Absinthe, Enchantement, Studio Babel, Chrysalide…). Un recueil intitulé Les Contes de l’homme-cauchemar est sorti aux éditions Otherlands en mars 2015. L’une de ses novellas, « Le Sens de la Vie », est disponible au format numérique aux éditions House Made of Dawn. La suite doit paraître en septembre 2015. Historienne férue d’arts martiaux, Geneviève Blouin, entre deux projets de romans, aime tâter du texte court. Cet éclectisme semble lui réussir, car ses nouvelles et novella se sont méritées quelques prix, notamment un Aurora-Boréal pour la novella Le Chasseur (Les Six brumes), tandis que sa trilogie de romans historiques Hanaken (Phoenix) a reçu le Prix Canada-Japon en 2016. Titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Antiquité, Geneviève se définit parfois comme une spécialiste des gens nés « avant le péché originel ». Frédéric Parrot est né à Québec en 1980. Il y habite toujours et enseigne la chimie au cégep de Sainte-Foy. Il a publié quatre romans depuis 2011 : Les Rois conteurs – roman d’anticipation –, Es-tu prêt à mourir pour moi ?, Es-tu prêt à trahir pour moi ? et Es-tu prêt à flamber pour moi ? Il a aussi publié des nouvelles dans les revues Virages, Moebius et Solaris. Ex-scientifique devenue auteure de science-fiction, Michèle La framboise a publié dix-sept romans et plus de trente-cinq nouvelles. Ses textes ont paru dans les revues Fiction River, Galaxies, Géante Rouge, Brins d’Éternité, Solaris et Tesseracts10. Elle a été traduite en anglais, italien, allemand et russe. Dessinatrice enthousiaste, elle compte une douzaine de BD à son actif et entretient le blog illustré de la Savante folle. En dessins ou en mots, Michèle concocte des intrigues captivantes se déroulant dans des mondes empreints de poésie. Natif de Roberval, mais globe-trotter depuis quelques années, Hugues Morin demeure à Montréal… en attendant son prochain avion. Il a publié plusieurs nouvelles dans une variété de revues amateures et professionnelles, a publié le collectif critique "Stephen King : Trente ans de terreur" et dirigé la revue Solaris pendant deux ans. Il partage aujourd’hui son temps entre écriture de fiction et littérature de voyage.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire