Votre compte

Théologie portative


Texte intégral révisé et modernisé suivi d'une biographie de Paul-Henri Thiry d'Holbach. Publiée sous le nom de l'abbé Bernier en 1768, la "Théologie portative" est un essai ironique où le baron d'Holbach — collaborateur de l'Enclycopédie de Diderot, animateur mondain d'un des plus influents salons de la République des Lettres et chef de file des matérialistes athées de l'époque — expose ses idées critiques sur l'Église et sur la religion chrétienne. De A comme Âme à Z comme Zèle, en passant par Bible, Catholique, Doctrine, Humilité, Libertins, Pape, Sacerdoce, etc, ce petit dictionnaire éminemment caustique comptant quelque 580 entrées est l'un des principaux pamphlets pré-révolutionnaires du siècle des Lumières. Toujours d'actualité, il permet, outre sa verve railleuse, d'apprécier à leur juste valeur les idées anticléricales qui aboutiront à la séparation de l'Église et de l'État. Il prolonge aussi utilement le "Système de la nature", véritable bible de l'athéisme, où D'Holbach expose sa philosophie matérialiste et sensualiste. En 1776, La "Théologie portative" fût condamnée par le Parlement de Paris à être brûlée.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Théologie portative”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé et modernisé suivi d'une biographie de Paul-Henri Thiry d'Holbach. Publiée sous le nom de l'abbé Bernier en 1768, la "Théologie portative" est un essai ironique où le baron d'Holbach — collaborateur de l'Enclycopédie de Diderot, animateur mondain d'un des plus influents salons de la République des Lettres et chef de file des matérialistes athées de l'époque — expose ses idées critiques sur l'Église et sur la religion chrétienne. De A comme Âme à Z comme Zèle, en passant par Bible, Catholique, Doctrine, Humilité, Libertins, Pape, Sacerdoce, etc, ce petit dictionnaire éminemment caustique comptant quelque 580 entrées est l'un des principaux pamphlets pré-révolutionnaires du siècle des Lumières. Toujours d'actualité, il permet, outre sa verve railleuse, d'apprécier à leur juste valeur les idées anticléricales qui aboutiront à la séparation de l'Église et de l'État. Il prolonge aussi utilement le "Système de la nature", véritable bible de l'athéisme, où D'Holbach expose sa philosophie matérialiste et sensualiste. En 1776, La "Théologie portative" fût condamnée par le Parlement de Paris à être brûlée.

Biographie de Paul-Henri Thiry Baron D'Holbach

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire