Votre compte

Vous me croirez si vous voulez


De la guerre d'Indo à Charlie hebdo, la vraie vie du trublion d'Hara-Kiri « Il n'y avait pas deux mecs assez fous pour mener cette bande de sauvages ! Il n'y avait que Choron, encore plus sauvage que les autres, qui pouvait mener une bande de dingues pareils ! » (Georges Bernier) D'une authenticité sans fard, les mémoires tragicomiques de Georges Bernier, alias le Professeur Choron, livrent une hallucinante et réelle contre-histoire de la France des années 1930 aux années 1990. Va-nu-pieds issu d'une famille modeste, ouvrier itinérant puis voyou, arnaqueur, proxénète ou gigolo, Bernier raconte sa jeunesse misérable et la sale guerre d'Indochine, où il s'engage de 1949 à 1952. Réformé de l'armée pour tuberculose, il croise sur le pavé de Paris la route de François Cavanna avec qui il créera Hara-Kiri (1960-1985) puis Charlie hebdo (1970-1982). De Cavanna à Reiser et Wolinski, de son pote Coluche à sa fille Michèle Bernier, de l'Olympia à Canal +, ce Diogène moderne, d'une totale intransigeance, qui révolutionna la presse et l'humour français, retrace dans cette virulente et hilarante autobiographie, qui se dévore comme un roman, un destin d'homme, d'éditeur, d'artiste et de libre penseur exceptionnel. Né dans un petit village de Champagne-Ardenne, Georget (dit Georges) Bernier (1929-2005) s'engage dans l'armée en 1948 et traverse les horreurs de la guerre d'Indochine. De retour à Paris, ce meneur d'hommes exceptionnel rencontre François Cavanna, avec qui il fonde la désormais légendaire revue Hara-Kiri (1960-1985) puis le groupe des éditions du Square, qui verra naître Charlie hebdo en 1970, ainsi que La Gueule ouverte (première grande revue écolo) et les revues de BD Charlie mensuel, Surprise, BD... En 1962, il invente pour un roman photo le Professeur Choron, personnage inclassable, bricoleur pince-sans-rire au comique noir absurde, qui scandalise les spectateurs de l'émission de Jean-Christophe Averty « Les Raisins verts » (sur l'ORTF) en les incitant à briser leur télé ou à passer des bébés à la moulinette. Créateur des Jeux de con et des inénarrables Fiches bricolage, qu'il réalisera plus tard en sketches pour Canal +, cet excellent chansonnier se produisit à l'Olympia en 1981. Épaulé par toute la bande d'Hara-Kiri, le Professeur Choron, prince des provocateurs, anar et dionysiaque, incarna quarante ans durant l'esprit « bête et méchant » qui révolutionna l'humour français, de Coluche à Groland.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Vous me croirez si vous voulez”

Fiche technique

Résumé

De la guerre d'Indo à Charlie hebdo, la vraie vie du trublion d'Hara-Kiri « Il n'y avait pas deux mecs assez fous pour mener cette bande de sauvages ! Il n'y avait que Choron, encore plus sauvage que les autres, qui pouvait mener une bande de dingues pareils ! » (Georges Bernier) D'une authenticité sans fard, les mémoires tragicomiques de Georges Bernier, alias le Professeur Choron, livrent une hallucinante et réelle contre-histoire de la France des années 1930 aux années 1990. Va-nu-pieds issu d'une famille modeste, ouvrier itinérant puis voyou, arnaqueur, proxénète ou gigolo, Bernier raconte sa jeunesse misérable et la sale guerre d'Indochine, où il s'engage de 1949 à 1952. Réformé de l'armée pour tuberculose, il croise sur le pavé de Paris la route de François Cavanna avec qui il créera Hara-Kiri (1960-1985) puis Charlie hebdo (1970-1982). De Cavanna à Reiser et Wolinski, de son pote Coluche à sa fille Michèle Bernier, de l'Olympia à Canal +, ce Diogène moderne, d'une totale intransigeance, qui révolutionna la presse et l'humour français, retrace dans cette virulente et hilarante autobiographie, qui se dévore comme un roman, un destin d'homme, d'éditeur, d'artiste et de libre penseur exceptionnel. Né dans un petit village de Champagne-Ardenne, Georget (dit Georges) Bernier (1929-2005) s'engage dans l'armée en 1948 et traverse les horreurs de la guerre d'Indochine. De retour à Paris, ce meneur d'hommes exceptionnel rencontre François Cavanna, avec qui il fonde la désormais légendaire revue Hara-Kiri (1960-1985) puis le groupe des éditions du Square, qui verra naître Charlie hebdo en 1970, ainsi que La Gueule ouverte (première grande revue écolo) et les revues de BD Charlie mensuel, Surprise, BD... En 1962, il invente pour un roman photo le Professeur Choron, personnage inclassable, bricoleur pince-sans-rire au comique noir absurde, qui scandalise les spectateurs de l'émission de Jean-Christophe Averty « Les Raisins verts » (sur l'ORTF) en les incitant à briser leur télé ou à passer des bébés à la moulinette. Créateur des Jeux de con et des inénarrables Fiches bricolage, qu'il réalisera plus tard en sketches pour Canal +, cet excellent chansonnier se produisit à l'Olympia en 1981. Épaulé par toute la bande d'Hara-Kiri, le Professeur Choron, prince des provocateurs, anar et dionysiaque, incarna quarante ans durant l'esprit « bête et méchant » qui révolutionna l'humour français, de Coluche à Groland.

Biographie de PROFESSEUR CHORON

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire