Votre compte

Voyeurisme noir

Sandokan (illustrator)

Chairminator (illustrator)

Chocolatcannelle (editor)


Une novella, Fenêtre sur couple, et un roman, Le Bracelet électronique, soit deux textes de Guillaume Perrotte dont les thèmes sont très proches, ont été publiés dans la collection e-ros & bagatelle. Ces deux textes de « voyeurisme noir », où l'excitation passe le pas à la psychose, où le voyeurisme devient morbide, sont à présent réunis en un seul volume.

Fenêtre sur couple
Un télescope pointé sur l'appartement partagé par son ex et l'aguichante jeune femme qui a pris sa place, Marianne observe les ébats du couple. Un voyeurisme morbide qui touche sa santé nerveuse déjà fragilisée. La tension monte...

« Je m’efforce d’occulter les images traumatisantes que je viens de voir par accident dans le viseur de la longue-vue... »

Fenêtre sur couple est un récit acéré à l'érotisme très sombre, cet érotisme dont Guillaume Perrotte s'est fait une spécialité dans ses romans comme Un amour trop mortel ou Proposition perverse.

Le Bracelet électronique
Jo, photographe culinaire, purge sa condamnation à son domicile, un bracelet électronique à la cheville. Il avait frappé sa femme, Nat, après avoir développé une jalousie maladive, renforcée par une impuissance chronique.

« Des mois, voire des années que j'avais la certitude qu'elle me cocufiait à tour de bras. De quoi devenir complètement cinglé. »

Le lecteur, grâce à une narration à la première personne, s'immisce dans l'esprit malade de Jo et vit par flash-back les moments heureux comme les premiers symptômes de sa paranoïa. Mais Jo invente-t-il les scènes d'adultère ? Nat lui a-t-elle réellement avoué avec force détails l'avoir cocufié dès leur mariage ?
Nat loue la villa voisine de celle où Jo est cloîtré et s'y installe avec leur enfant. Simple désir de la part de Nat de permettre à son fils de voir plus facilement son père ou ultime provocation ?
Le Bracelet électronique a pour particularité d'être à la fois un roman noir qui tient en haleine le lecteur et un roman érotique, où les récits de Nat (imaginés par Jo ?) décrivent sans tabou les relations sexuelles qu'elle a entretenues. Il se pourrait même que ce roman fasse sourire le lecteur, avant de le faire sombrer définitivement dans la folie du narrateur.

Guillaume Perrotte consacre son œuvre aux problématiques de l'hypersexualité dans le couple.

Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

Nouvelles numériques, 210 pages, couverture en couleurs illustrée par Sandokan et Chairminator.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Voyeurisme noir”

Fiche technique

Résumé

Une novella, Fenêtre sur couple, et un roman, Le Bracelet électronique, soit deux textes de Guillaume Perrotte dont les thèmes sont très proches, ont été publiés dans la collection e-ros & bagatelle. Ces deux textes de « voyeurisme noir », où l'excitation passe le pas à la psychose, où le voyeurisme devient morbide, sont à présent réunis en un seul volume.

Fenêtre sur couple
Un télescope pointé sur l'appartement partagé par son ex et l'aguichante jeune femme qui a pris sa place, Marianne observe les ébats du couple. Un voyeurisme morbide qui touche sa santé nerveuse déjà fragilisée. La tension monte...

« Je m’efforce d’occulter les images traumatisantes que je viens de voir par accident dans le viseur de la longue-vue... »

Fenêtre sur couple est un récit acéré à l'érotisme très sombre, cet érotisme dont Guillaume Perrotte s'est fait une spécialité dans ses romans comme Un amour trop mortel ou Proposition perverse.

Le Bracelet électronique
Jo, photographe culinaire, purge sa condamnation à son domicile, un bracelet électronique à la cheville. Il avait frappé sa femme, Nat, après avoir développé une jalousie maladive, renforcée par une impuissance chronique.

« Des mois, voire des années que j'avais la certitude qu'elle me cocufiait à tour de bras. De quoi devenir complètement cinglé. »

Le lecteur, grâce à une narration à la première personne, s'immisce dans l'esprit malade de Jo et vit par flash-back les moments heureux comme les premiers symptômes de sa paranoïa. Mais Jo invente-t-il les scènes d'adultère ? Nat lui a-t-elle réellement avoué avec force détails l'avoir cocufié dès leur mariage ?
Nat loue la villa voisine de celle où Jo est cloîtré et s'y installe avec leur enfant. Simple désir de la part de Nat de permettre à son fils de voir plus facilement son père ou ultime provocation ?
Le Bracelet électronique a pour particularité d'être à la fois un roman noir qui tient en haleine le lecteur et un roman érotique, où les récits de Nat (imaginés par Jo ?) décrivent sans tabou les relations sexuelles qu'elle a entretenues. Il se pourrait même que ce roman fasse sourire le lecteur, avant de le faire sombrer définitivement dans la folie du narrateur.

Guillaume Perrotte consacre son œuvre aux problématiques de l'hypersexualité dans le couple.

Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

Nouvelles numériques, 210 pages, couverture en couleurs illustrée par Sandokan et Chairminator.

Biographie de Guillaume Perrotte

Écrivain et réalisateur « de l’extrême » (comme il se définit lui-même), Guillaume Perrotte a réalisé de nombreux clips, courts-métrages, fausses bandes-annonces, parmi lesquels le désormais culte "Thérèse II, la mission", avec Brigitte Lahaie dans le rôle principal. Il est également l’auteur de Proposition perverse (2005), Sex Addict (2008), et Un Amour trop mortel (2009), tous parus aux Éditions Blanche et réédités en version numérique par Zebook.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire