Votre compte

XYZ. La revue de la nouvelle. No. 117, Printemps 2014


Des autorités douces, protectrices, brutales, terrifiantes ! Sous la direction de Gaëtan Brulotte, le thème « Autorités » propose dix nouvelles. Dans ce numéro, les lecteurs trouveront des figures d’autorité protéiformes. Il y en a de douces fondées sur une compétence, qui inspirent de la considération ; ailleurs, ceux qui devraient être des modèles de sagesse présentent un tout autre visage. Parfois, l’autorité prend des formes subtiles et poétiques. Il y a aussi, bien sûr, des abus d’autorité qui sont plus ouvertement littéraux et musclés. L’ultime figure autoritaire est assurément celle qui s’attribue un droit de vie ou de mort sur les autres. Mais, au final, peut-être verra-t-on se dessiner en pointillé, dans ces nouvelles, autant de plaidoyers pour la liberté. La deuxième partie de ce numéro est consacrée au nouvellier et éditeur Gilles Pellerin. L’auteur répond aux questions de Hugues Corriveau dans un entretien substantiel qui couvre sa trajectoire depuis la fondation des Éditions de L’instant même et ses premières publications. S’ensuivent une nouvelle inédite et un compte rendu détaillé du plus récent recueil de micronouvelles de Gilles Pellerin, i2 (i carré).
7,00 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “XYZ. La revue de la nouvelle. No. 117, Printemps 2014”

Fiche technique

Résumé

Des autorités douces, protectrices, brutales, terrifiantes ! Sous la direction de Gaëtan Brulotte, le thème « Autorités » propose dix nouvelles. Dans ce numéro, les lecteurs trouveront des figures d’autorité protéiformes. Il y en a de douces fondées sur une compétence, qui inspirent de la considération ; ailleurs, ceux qui devraient être des modèles de sagesse présentent un tout autre visage. Parfois, l’autorité prend des formes subtiles et poétiques. Il y a aussi, bien sûr, des abus d’autorité qui sont plus ouvertement littéraux et musclés. L’ultime figure autoritaire est assurément celle qui s’attribue un droit de vie ou de mort sur les autres. Mais, au final, peut-être verra-t-on se dessiner en pointillé, dans ces nouvelles, autant de plaidoyers pour la liberté. La deuxième partie de ce numéro est consacrée au nouvellier et éditeur Gilles Pellerin. L’auteur répond aux questions de Hugues Corriveau dans un entretien substantiel qui couvre sa trajectoire depuis la fondation des Éditions de L’instant même et ses premières publications. S’ensuivent une nouvelle inédite et un compte rendu détaillé du plus récent recueil de micronouvelles de Gilles Pellerin, i2 (i carré).

Biographie de Bertrand Bergeron

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire